Label Ready 2 Services (R2S)

Le Label R2S - Ready2Services répond aux enjeux de la transformation des usages par le numérique et de la nécessité de s’engager en faveur du bâtiment connecté, solidaire et humain. C’est le premier label de ce type destiné aux bâtiments non-résidentiels connectés et communicants avec leur environnement.

Lancé fin juin 2018, le label R2S a été initié par l’association Smart Building Alliance (SBA),  représentant l’ensemble des corps de métiers liés au bâtiment et aux acteurs de la Smart City. L’objectif est de rendre le bâtiment connecté et communicant, pour devenir une plateforme de services pour les occupants. Le référentiel intègre des exigences autour des notions d’interopérabilité, de sécurité, de politique de gestion des données et d’offre de services, et permet de répondre aux enjeux de la Smart City.

La démarche s’applique à tous les bâtiments non-résidentiels (bureaux, commerce, enseignement, hôtellerie…). Pour d’autres activités spécifiques de type logistiques, laboratoires, activités de recherche, établissements de santé, équipements sportifs… la faisabilité de la demande peut être étudiée par Certivéa, l’organisme certificateur du label. La labellisation est possible pour un bâtiment ou un parc de bâtiments.   


Pourquoi choisir ce label ?

La transition numérique implique une nouvelle manière de concevoir, de construire et d’exploiter le bâtiment. Une prise de conscience collective replace par ailleurs l’Humain au coeur des préoccupations afin d’apporter aux utilisateurs des bâtiments plus de confort et de lien social, tout en préservant l’environnement.

Le référentiel du Label R2S a justement été construit sur la base du cadre de définition « Bâtiment connecté, bâtiment solidaire et humain » développé par la SBA et l’Alliance HQE-GBC qui vise à favoriser le déploiement du numérique comme facteur de création de valeur et d’inclusion et qui encourage les démarches volontaires pour le développement des bâtiments connectés et communicants en France.

Le label R2S est bâti autour d'un référentiel qui décrit les moyens techniques et organisationnels à mettre en place pour accompagner cette transition numérique du bâtiment en répondant aux enjeux de la transformation des usages par le numérique.

Ces moyens ont vocation à assurer des communications performantes avec un socle de connectivité fiable et à organiser l’interopérabilité des systèmes en intégrant des protocoles communs et des services dotés d’interfaces de programmation ouvertes. Le bâtiment devient une véritable plateforme de services, riche et évolutive dans le temps, gagnant par ailleurs en valeur d’usage.

Le label R2S a ainsi pour vocation de préparer le bâtiment connecté et communicant à accueillir une multitude de services numériques, de le rendre ainsi adaptatif, agréable à vivre et apte à interagir avec son environnement pour, à terme, s’inscrire dans une démarche de ville durable et intelligente.  


Fonctionnement du référentiel du label

Le référentiel du label R2S pose comme pré-requis la présence d’un « Réseau Smart ». Il s’agit d’un réseau fédérateur du bâtiment utilisant le protocole IP et le standard Ethernet. Un préalable à la labellisation R2S consiste donc à définir le périmètre du Réseau Smart.

Le référentiel permet d’accréditer de la prise en compte des 6 thématiques suivantes dans vos projets :

  • Connectivité : raccordement optimal aux réseaux de communication

  • Architecture réseau : fluidité de la circulation des données à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment

  • Équipements et interfaces : mise en relation des équipements, du réseau et des services grâce à leur interopérabilité

  • Sécurité numérique : sécurisation des systèmes, des interfaces et protection des données

  • Management responsable : cadre de contractualisation auprès d’acteurs compétents

  • Services : utilisation de la capacité de connectivité et de communication des bâtiments pour le développement de services tel que la mise en place d’une plateforme de suivi énergétique.

Le référentiel Ready2Services est ainsi décliné en six thèmes, eux-mêmes divisés en sous-thèmes qui représentent les préoccupations majeures associées à chaque enjeu du bâtiment connecté et communicant, puis en exigences.





Un système de notation du bâtiment permet de définir un niveau global de performance du projet qui va d’un niveau « base » (>20 % des points) au niveau 3 étoiles (>80% des points)
 

Accompagnement de CITAE : AMO R2S

Nous accompagnons les Maîtres d’Ouvrage souhaitant faire labelliser leurs bâtiments et obtenir l’un des quatres niveaux de certification :



Ainsi, nous vous assistons en effectuant en premier lieu une étude de faisabilité R2S de votre projet. Celle-ci permet de vous donner le niveau atteignable pour votre projet et de vous apporter toutes les préconisations pour l’emmener à de plus hautes performances.

Nous vous accompagnons ensuite à toutes les étapes de la conception à la livraison : évaluations et conseils à chaque étape clef du projet, compilation des modes de preuves requis par Certivea, assistance avec l’organisme certificateur, présence lors de l’audit de vérification, aide à la mise en place des actions correctives, etc.

La démarche de labellisation peut être menée sur des projets de construction neuve, en rénovation comme en exploitation. Pour l’exploitation, c’est au demandeur du label de choisir le rythme de sa labélisation, de 1 à 3 ans, mais une durée de 3 ans est recommandée pour plus d’efficacité. Nous pouvons également vous accompagner sur ces 3 années.


Pour toute demande de devis ou de renseignements
Contactez-nous