Recherche d'amiante dans les enrobés routiers - Citae
Fermer le menu
Retour en haut de page

Recherche amiante (et HAP) dans les enrobés routiers

ÊTES-VOUS CONCERNÉ ?

  • Interventions ponctuelles sur les revêtements bitumineux
  • Travaux de démolitions d’enrobés par des techniques autres que le rabotage
  • Travaux de rabotage sur chaussées ou parking

OBJECTIF

L’objectif de cette mission est la prévention des risques liés à l’amiante pour les travailleurs et la protection de l’environnement (gestion des déchets).

DÉROULÉ DE LA MISSION

L’intervention consiste à réaliser des carottages à l’eau sur enrobé pour analyse par un laboratoire accrédité par le COFRAC (ou organisme européen équivalent). En fonction du résultat et après second contrôle de l’absence de HAP* l’enrobé pourra être soit réutilisé, soit mis en déchetterie spécialisée.

Dans le cadre du diagnostic avant travaux sur enrobés en zone privée (un parking par exemple), le donneur d’ordre identifie et localise les zones de repérage. Il définit, localise et quantifie le nombre de prélèvements en fonction des besoins du chantier.
En voirie, dans le cas où l’homogénéité de la couche de surface peut-être garantie (nature des couches et épaisseurs, position de leur(s) interface(s)), l’analyse peut porter sur deux prélèvements par zone homogène.

En cas d’hétérogénéité des épaisseurs et/ou des structures, des investigations plus nombreuses devront déterminer les couches qui pourront être considérées comme homogènes. A titre indicatif, on peut considérer un prélèvement par section de 200 m de voie / de chaussée comme un minimum.

 

DURÉE DE VALIDITÉ DU REPÉRAGE

Sans limite de validité dans la limite des zones contrôlées pour les travaux.

Vous avez un projet ?

Vous avez un projet ?