Stratégie immobilière du vieillissement, vieillir chez soi - Citae
Fermer le menu
Retour en haut de page

Stratégie Immobilière Vieillissement

730 000 personnes, soit 41% des personnes en perte d’autonomie, vivent en établissement spécialisé en France... Et pour 9 sur 10 d'entre elles, c'est contre leur gré et imposé par leur état de santé. De surcroît, elles déboursent en moyenne 2450 euros par mois pour vivre dans ces établissements. Et si nous agissions pour préparer nos logements et services associés pour mieux vieillir chez soi? Nous constatons qu'un nombre important d’acquéreurs de logements neufs sont prêts à accepter un surcoût pour un logement adapté ou adaptable à une perte d'autonomie future.

Analyse stratégique

Nous accompagnons promoteurs, bailleurs sociaux et collectivités pour identifier les programmes immobiliers susceptibles d’être des cibles pour des personnes en pertes d’autonomie. En plus de critères tels que les services et aménités avoisinants, les analyses sont notamment réalisées à partir des programmes réalisés dans les 3 à 5 dernières années, en collaboration avec les maîtrises d’ouvrage.

Définition de concepts de logements adaptés ou adaptables

En concertation avec la maîtrise d’ouvrage et les parties prenantes concernées, définition de mesures d’adaptabilité des logements et des services et types de partenaires associés.

Déclinaison du concept sur projets

En fonction de la localisation et des services existants à proximité, adaptation du concept et identification de partenaires locaux susceptibles de mettre en oeuvre les services sélectionnés.

Vous avez un projet ?

Vous avez un projet ?